Accueil > Blog > La stratégie Océan Bleu
Article précedent
Article suivant

La stratégie Océan Bleu

 

Qu’est-ce- que la Stratégie d’Océan Bleu ? Est-ce une étude de marché ? Est-ce un montage de budget prévisionnel différent ? Est-ce un modèle de management des effectifs ? Les Trois à la fois ! Oui vous l’avez bien lu : les trois à la fois !

Chose comprise ! Chose due !

Dans mon article sur le point d’avancement du mois de mars, je vous ai dit avoir choisi cette période de confinement pour approfondir mes connaissances sur la stratégie Océan Bleu.

Eh bien, aujourd’hui je vais essayer, très modestement de vous expliquer le concept.

Toute la difficulté de la stratégie Océan bleu est dans le changement des habitudes dans la conception d’une stratégie d’entreprise.

Les auteurs de la stratégie Océan Bleu

La stratégie de l’océan Bleu est une représentation de la stratégie d’entreprise que, les chercheurs à l’Institut européen d’administration des affaires (INSEAD), W. Chan Kim et Renée Mauborgne, ont exposé dans leur ouvrage Stratégie Océan Bleu : Comment créer de nouveaux espaces stratégiques publié en 2005 et mise à jour en 2015.

Le concept

L’Océan Bleu s’oppose à l’Océan Rouge ;

Dans l’Océan Rouge, la concurrence est sanglante. Les modèles marketing, financiers, autrement dit le business model… sont semblables d’une entreprise à l’autre. Elles se partagent le même marché. Plus la concurrence est présente, plus le marché est segmenté, et plus les clients cibles sont convoités.

Dans l’Océan Bleu, nous créons une nouvelle demande, où la rentabilité est forte… Il s’agit de la terra-incognita qui est soit créée à partir de l’observation des marchés existants, des tendances, soit par l’innovation technologique.

 

Ainsi l’approche de la construction du ‘business model’ classique est différente.

Les 3 piliers de la stratégie Océan Bleu

« L’ensemble des actions et des décisions managériales qui concourent à l’élaboration d’une offre commerciale capable de créer un nouveau marché ».

La stratégie Océan Bleu se construit sur la base de l’alignement de trois propositions :

  • La définition des valeurs ou l’innovation utile : L’analyse des clients et des concurrents permettent de comprendre les valeurs attendues par les clients et de définir une stratégie de différenciation par rapport aux valeurs portées/promues par la concurrence.

Autrement dit, l’innovation utile (value innovation, en anglais) est une forme d'innovation qui crée de la valeur pour le client et pour l'entreprise. Ainsi elle (sur un produit, un service, etc.) doit créer et augmenter la valeur pour les clients tout en réduisant ou en éliminant les caractéristiques du produit et/ou les services qui ont moins de valeur pour le marché actuel ou à venir.

Ainsi, l'objectif des entreprises doit être de créer en permanence de nouveaux Océans Bleus, ceux-ci, avec l'arrivée de concurrents ayant une stratégie d'imitation, ayant tendance à devenir des Océans Rouges.

  • Le profit : valider la rentabilité en comparant le prix de vente avec les couts. En général, le prix de vente est déterminé par les couts. Dans le cas de l’Océan bleu, on détermine le prix de vente d’une part et les couts d’autre part. Puis on analyse l’adéquation entre le prix de vente et les couts. Il s’agit de deux éléments dissociés et non d’un élément – le prix de vente - découlant de l’autre – le cout.
  • L’humain : L’adhésion de l’humain aux valeurs définies est essentielle à la mise en œuvre de ces valeurs. Quand on parle de l’humain, il s’agit des salariés et des fournisseurs - pour cela on utilise le management équitable et nécessite un engagement de ces derniers dès le début du processus – mais aussi des clients – pour cela on parle de stratégie de valeurs.

 Ces 3 piliers doivent être analysés en même temps et de manière dissociée. Ainsi comme nous pouvons le voir sur le schéma ci-dessous la stratégie Océan Bleu est le point d’équilibre ou l’intersection de ces trois propositions

Une vision globale

Cette approche oblige à avoir une vision globale du projet. Ainsi, il faut approfondir chaque aspect du marché afin de :

  • avoir une connaissance pointue du marché :
    • les clients et les non-clients
    • les acheteurs-prescripteurs-utilisateurs
    • les concurrents au sens le plus large
    • les produits et services existants et répondant au besoin des clients et non-clients
    • la part fonctionnelle et émotionnelle de l’acte de consommer
  • adopter un nouveau regard sur ce marché
  • connaitre les prix et couts
  • prendre en compte les obstacles existants

Cette stratégie d’entreprise permet à la fois de créer un nouveau produit ou service (innovation utile) tout en élaborant une stratégie marketing et communication et en planifiant la mise en œuvre.

La stratégie Océan Bleu n’est pas :

  • une approche marketing : la considérer ainsi c’est oublier la notion de profit et l’humain.
  • une forme de management, sinon, la définition de valeur et le profit sont oubliés.
  • une stratégie de cout bas. Des Stratégies Océan Bleu ont vu le jour dans des secteurs de luxe.
  • une stratégie de niche.

 

Source : Stratégie Océan Bleu « Comment créer de nouveaux espaces stratégiques », W Chan Kim et Renée Mauborgne

Pause Travail

Pause travail est un espace coworking destiné aux indépendants, aux télétravailleurs et aux porteurs de projet. C'est un lieu de vie et de travail qui met à disposition de ses co-workers des salles de réunion, et des bureaux, sans laisser de côté l'espace de détente afin de travailler dans un esprit «comme à la maison ».

Action co-financée par le conseil
Ile de France