Accueil > Blog > Point avancé de janvier et février
Article précedent
Article suivant

Point d'avancée de Janvier et Fevrier

Les mois de janvier et février ont-t-il été porteur de bonnes nouvelles ? Le local a-t-il été trouvé ? Le projet de bail a-t-il été signé ?

 

Voila le moment du bilan mensuel (ou plutôt bimensuel) : janvier et février sont finis !

Je les ai trouvé long ces mois ! Peut-être le signe d’un épuisement moral ! En attendant, la recherche continue. Les pistes se suivent. Les contacts se multiplient. Les visites se succèdent et les prévisions budgétaires se font et refont ! Bref, des mois comme les précédents ! Eh non, plutôt des mois orientés sur l’analyse des coûts de fonctionnement.

Nous connaissons le principe : « il faut maitrise et réduire les coûts ». Rien de nouveau sous le soleil !

J’ai découvert un poste de charge fixe indispensable au fonctionnement de Pause Travail qui varie en fonction de la localisation. Sans celui impossible d’avoir une activité de coworking.

                                                                                                                                                                                          

Internet un service indispensable

Pause travail fournira une connexion internet de haut débit de préférence par fibre optique professionnelle pour garder un débit constant.

Il faut prendre un abonnement chez un opérateur. C’est là que toutes les difficultés commencent.

Savez-vous que tout le Val d’Oise n’est pas équipé en fibre optique ? Il existe encore beaucoup de zones d’activités, de rues ou de bâtiments où les opérateurs n’ont pas encore réalisé les travaux d’installation de la fibre d’optique.

En effet, j’ai visité des locaux qui avaient la bonne surface, les bons services autours, et qui répondaient aux exigences des normes des établissements recevant du public, mais sans fibre ! Les opérateurs ne sont pas encore passés par là.

A chaque visite de local, si il convient, je fais toujours et toujours les mêmes recherches. Et l’une des premières est la vérification de l’existence d’internet sur le local.

Comment définir le besoin ?

Pour vérifier l’existence de la connexion internet, le meilleur moyen est de définir le besoin puis de voir si le local peut y répondre.

En gros, je fais une estimation du nombre de connexions simultanées et des autres services qui seront fournis par l’opérateur, par exemple le délai d’intervention dans le cas d’une panne.

Et là c’est la surprise ! L’abonnement peut aller de 60€ à 2500 € par mois ! Pourquoi cette différence ? Dans certaines zones d’activités, seulement un opérateur propose la fibre optique professionnelle. Sans concurrence, les prix augmentent. En centre-ville, par exemple, tous les opérateurs sont présents et les prix baissent.

 

A un flou juridique :

En plus de cette contrainte technique j’ai découvert un flou juridique concernant le statut de Pause Travail.

Pause Travail va fournir une connexion WIFI à ses clients ce qui entraine une question : Pause Travail doit-il il connaitre l’identité des utilisateurs en plus que de conserver les données de trafic ?

Des textes contradictoires

Je ne vais pas me lancer dans des explications complexes et hasardeuses. Il ne s’agit pas de mon domaine de compétences.

Toutes mes lectures m’ont amené à une conclusion : la différence entre Fournisseur d’Accès Internet et Operateur des communications internet n’est pas claire. Il existe plusieurs sources de définitions qui se « contredisent ». Et en fonction de la source, Pause Travail doit soit conserver pendant un an les données concernant le trafic de tous les utilisateurs et est tenu au secret, soit ne doit rien conserver !

Le principe de précaution

En attendant que la question soit tranchée, surement par la jurisprudence, le principe de précaution incite à conserver les données.

Cette décision a toutefois une conséquence : la sécurisation des données ! Une autre question sur laquelle je dois me pencher.

 

Autres articles :

Point d'avancée Novembre 2019

Point d'avancée Décembre 2019

Point d'avancée de Mars 2020

Pause Travail

Pause travail est un espace coworking destiné aux indépendants, aux télétravailleurs et aux porteurs de projet. C'est un lieu de vie et de travail qui met à disposition de ses co-workers des salles de réunion, et des bureaux, sans laisser de côté l'espace de détente afin de travailler dans un esprit «comme à la maison ».

Action co-financée par le conseil
Ile de France