Accueil > Blog > Point avancé de mai
Article précedent
Article suivant

Point d'avancée de Mai

 

Comment ont évolué les choses pour Pause Travail pendant le mois de mai ?

Souvenez-vous, à la fin du mois d’avril, un rebondissement avait eu lieu : le syndic de l’immeuble envisagé pour Pause Travail a changé les règles du jeu en exigeant le vote en assemblée générale de la pose des blocs de climatisation sur la toiture terrasse. Alors ?

Pourquoi ce revirement ?

Lors de nos négociations le bailleur m’a transmis les comptes-rendus d’assemblée générale de copropriété, les situations comptables de l’immeuble et le règlement de copropriété. Chose normale !

En analysant ces documents je n’avais rien trouvé concernant la pose d’une climatisation en toiture. Toutefois il y a déjà un bureau équipé d’une climatisation dans le bâtiment.

J’ai donc demandé naturellement la date de la pose de ce bloc moteur pour m’assurer que tout était en règle.

A la suite de cette demande le syndic a effectué des recherches et a constaté qu’il ne trouvait pas l’autorisation donnée par l’assemblée générale de copropriété pour cet équipement. Ainsi, il n’y a pas de trace de cette antériorité.

En principe, si l’assemblée générale de copropriété a donnée l’autorisation pour l’installation d’un bloc de climatisation en toiture-terrasse une fois, celle-ci vaut pour les équipements suivants et pour tous les occupant de l’immeuble. En absence de document justifiant cette autorisation, il est naturel que le syndic demande le respect des procédures avec un nouveau vote.

L’assemblée générale doit se tenir au mois de décembre 2020 ce qui pose un problème au regard du planning pour la réalisation du projet. Mais après réflexion, j’ai décidé d’en faire mon affaire.

Le conseil régional votera-t-il l’aide aux tiers-lieu ?

En décidant de faire « mon affaire » de l’installation de la climatisation et de la procédure à mettre en place, le délai pour le vote de la subvention lors de la commission du mois de juillet est respecté.

Je veux dire que le conseil régional attendait pour le 10 mai au plus tard un projet de bail. Il s’agit de la date butoir pour inscrire les délibérations à l’ordre du jours de la commission permanente du mois de juillet.

En conséquence, le conseil régional a reçu les éléments nécessaires et a inscrit cette aide à l’ordre du jours de ladite commission.

Avec la « covid » ce n’est pas encore gagné !

Les subventions de toutes sortes sont suspendues et les fonds financiers sont mobilisés pour aider les entreprises déjà existantes. Ainsi, d’une part, Pause Travail sera sûrement le dernier coworking à bénéficier d’une aide, d’autre part, ce vote peut être retiré de l’ordre du jour si nécessaire !

Je croise les doigts !

L’aide d’initiactive 95 ?

Bien sûr, ça coule de source, je demande l’aide d’initiactive 95.

Après avoir transmis les éléments au conseil régional, j’ai déposé un dossier auprès de cette association d’aide aux entrepreneurs du 95.

La chance est de mon côté !

La « covid » sévit toujours !

Avec le confinement, l’association avait restreint ses activités au minimum, les conseillers étaient absents et les commissions d’attribution des prêts d’honneur suspendues !

L’activité a reprise à compter du 2 mai. Parfait pour moi !

Je déposé un dossier le 6 mai. La prise en charge est immédiate. Après un entretien individuel en visio-conférence le 19 mai et quelques ajustements, le projet sera présenté à une commission dans le courant du mois de juin.

Le bail a-t-il-été signé ?

Les voyants semblent au vert ! On y va ! Le bail est signé !

Mais où est-ce ?

C’est vrai ! Vous ne savez toujours où se trouvera Pause Travail. Je vous ai seulement parlé de l’agglomération de commune de Plaine-Vallée.

Eh bien, Pause Travail ouvrira ses portes à Saint Gratien et précisément au 3 boulevard de la gare, à l’angle du boulevard maréchal Foch (D14), à 50 mètres de la gare RER C.

Je vous parlerai plus longuement de l’emplacement et du lieu dans les articles suivants !

Le planning !

Le planning est serré ! planning.pdf

Pause Travail ouvrira ses portes en 2 phases :

  • Le 1er étage ouvrira ses portes en septembre
  • Le RDC ouvrira à la fin de l’année.

Pourquoi ce phasage ?

Le 1er étage est prêt à être utilisé. Il faut décider d’une charte graphique et couleur, d’une ambiance, mettre en place le réseau wifi, faire quelques vérifications électriques, respecter les normes de sécurité incendie et acheter les meubles ! Bref pour un projet de ce type, on peut dire rien ! Hi, Hi, Hi, et pourtant la tâche est lourde.

Le RDC, qu’en à lui, il est destiné à recevoir du public, donc les normes pour les établissements recevant du public doivent être respectés. Elles comprennent des règles de sécurité incendie et d’accessibilité des personnes à mobilités réduites. Il faut donc déposer un dossier d’autorisation de travaux au service de l’urbanisme de la ville de Saint Gratien. Le délai de réponse est de 3 mois.

Objectif déposer le dossier fin Juin !

De plus, les locaux sont vétustes. Les travaux à réaliser sont importants. Il faut compter au moins 2 mois.

Je mets en ligne un planning simplifié. A votre avis, je vais le tenir ? planning.pdf

Je vous tiendrai au courant chaque mois sur les avancées, les éventuels retards et surtout ce que vous trouverez chez Pause Travail au fur et à mesure que le programme des évènements se construira.

J’aurai surement besoin de vos avis et conseils. Voire de vos recommandations !

 

Autres articles :

Point d’avancée d’avril

Pause Travail

Pause travail est un espace coworking destiné aux indépendants, aux télétravailleurs et aux porteurs de projet. C'est un lieu de vie et de travail qui met à disposition de ses co-workers des salles de réunion, et des bureaux, sans laisser de côté l'espace de détente afin de travailler dans un esprit «comme à la maison ».

Action co-financée par le conseil
Ile de France